Retour sur la 3ème Etape des Masters de Pétanque 2017

...

Date de publication : 2018-01-24 21:48:29, auteur : @RKP



Rocher/Robineau/Montoro sans forcer !

On attendait beaucoup de cette 3ème étape des Masters dans la capitale auvergnate. Il faut dire qu'elle pouvait marquer un tournant important dans cette tournée 2017. Il y avait deux cas de figure : soit les leaders creusaient l'écart et se mettaient presque à l’abri soit les derniers du classement revenaient à hauteur laissant tout le monde espérer. C'est finalement le deuxième cas de figure qui s'est produit, toutes les équipes peuvent encore prétendre au final four istréen même si ce sera dur pour les béninois qui ne compte que 5 points. On ne peut que se réjouir de ces résultats car rien n'est encore acté et il faudra prendre des points dès jeudi prochain du côté de Montluçon (03) fief du maître Fazzino.


Des Quarts de finale qui changent tout au classement général

Le tirage des quarts de finale voyait l'équipe de France (4 points) affronter Madagascar (10 points) avec l'obligation de gagner pour les tricolores, bons derniers au classement général. Malgré une bonne partie malgache avec l'entrée de Razafimahatratra, c'est bien l'équipe de Quintais, Loy et Suchaud qui sortait victorieuse sur le score de 13 à 7.

L'autre équipe en difficulté au classement, le Bénin (5 points) devait défier l'équipe Fournié (10 points) composé de son capitaine associé à Renaud et Hatchadourian comme pour l'étape de Romans-sur-Isère où ils étaient sortis vainqueur. Cette formation devait se racheter de sa prestation à Wissembourg (0 point) contrairement au Bénin qui avait joué la demi-finale pour la première fois. Le début de partie était d'aillleurs à l'avantage des africains qui menaient 5-2 mais sous l'impulsion d'un Michel Hatchadourian impériale au tir l'équipe de Romain Fournié marquait 5 points pour mener 7-5 et reprendre la tête, la faute peut être aussi à une erreur de jeu du Bénin qui s'est laissé tirer dessus. Le bon niveau de jeu béninois leurs permettaient de reprendre la tête dès la mène suivante 8-7 mais quelques mènes plus tard et bien qu'ayant sorti le bouchon pour ne pas perdre ils devaient s'incliner sur le score de 13-8.

Sur le terrain d’à côté, l'équipe Gire rencontrait celle de Rocher pour ce qui allait être non seulement le choc des quarts-de finale mais aussi celui de la journée. Les joueurs de l'ABCDraguignan se mettaient les premiers en évidence avec 2 points d'inscrits. La seconde mène était une royale pour Bruno Gire, Kévin Malbec et Christophe Sarrio qui inscrivaient 6 points grâce à leur gros potentiel offensif. L'équipe Rocher encaissait 5 palets sur 5 tirs avant que Dylan ne décide de tirer au bouchon qu'il allait manquer. S'en suivi un chassé-croisé où chacune des deux équipes produisait du gros jeu et marquait chacune à leur tour. Après plus de deux heures le score était de 11 à 9 pour l'équipe Gire qui allait encaisser 4 points et s'incliner à la suite de deux trous de Christophe Sarrio qui avait pourtant très bien tiré jusqu'ici et qui semblait en forme après sa victoire au tir de précision à l'Europétanque de Nice. Toujours est-il que l'équipe Rocher faisait une bonne opération en se sortant de cette partie difficile (13-11), eux qui ne comptaient que 7 points avant le début de l'étape et qui auraient pût être en difficulté avec une défaite dès les quarts-de-finale.

La partie la plus longue est à mettre au crédit de la Wild Card qui s’est débarrassée difficilement de l’équipe locale de Clermont-Ferrand sur le score de 13 à 9. Une partie qui ne restera pas dans les annales et qui pourra donner des regrets à William Dauphant, Dominique Patruno et Manuel Da Silva. Ce dernier a d’ailleurs fait plus que jeu égal au point avec Christian Andriantseheno. Avec un Christian Fazzino qui n’était pas en pleine forme et un Claudy Weibel pas au summum de son niveau, les clermontois auraient pu créer l’exploit. Malheureusement, il leur a manqués un brin de réussite et surtout un peu plus de tir... Dommage quand on connait le niveau de Patruno, ancien Champion de France Triplettes et Finaliste de l'Individuel.


MDP2017 Etape3 - Quart FRANCE vs MADAGASCAR, crédit photo : @RanKingsPetanque

MDP2017 Etape3 - Quart FOURNIE vs BENIN, crédit photo : @RanKingsPetanque


MDP2017 Etape3 - Quart ROCHER vs GIRE, crédit photo : @RanKingsPetanque

MDP2017 Etape3 - Quart WILD CARD vs LOCALE, crédit photo : @RanKingsPetanque


Des barrages sans surprise

Le barrage était une formalité pour Madagascar qui s'imposait devant Clermont-Ferrand 13-6, Dominique Patruno ne parvenant toujours pas à élever son niveau de jeu.
De son côté Gire prenait rapidement les commande face au Bénin pour mener 12-0 en 4 mènes, seulement voilà Sarrio se mettait à nouveau à bricoler un peu au tir et en face les africains jouaient pleins et empilaient les carreaux. En trois mènes ils inscrivaient la bagatelle de 10 points pour se retrouver 10-12. Une dernière mène où Malbec prenait le tir et posait un subtil carreau d’entrée qui allait faire prendre feu à l’équipe du Bénin. Deux trous sur la boule et trois trous sur le bouchon plus tard, c’était Bruno Gire et les siens qui engrenaient 2 points au classement général des Masters.


Des demi-finales décevantes

L’équipe Rocher a déroulé face à un Hatchadourian en demi-teinte et un Romain Fournié peu en réussite. Seul Benji Renaud aura réellement été à la hauteur dans cette partie. Du côté du Bénin, on doit enrager un peu en voyant le niveau de jeu de cette partie tant elle fut méconnaissable. Elle avait pourtant fait gros jeu pour sortir victorieux de son duel face aux béninois. Elle s’est ici inclinée en 7 mènes et 44 minutes de jeu sur le score sans appel de 13-0. Les dracénois étaient, il faut le dire, en pleine confiance et en pleine réussite, dans la continuité de leur quart-de-finale. Finalement, pas grand-chose d’autre à dire sur cette partie à sens unique.

Dans l’autre demi-finale, les choses ont longtemps été indécises. L’équipe de France prenant légèrement le dessus en début de partie (4-1 à la 3ème mène) c’est alors Fazzino qui trouvait la bonne cadence au tir et qui prenait tout doucement le meilleur pour mener 8-4 à la 6ème mène. Michel Loy et ses compères choisissaient ce moment pour élever leur niveau de jeu et remporter finalement cette partie 13-8. Attention cependant à ne pas démarrer les parties trop tard pour les français, cela pourrait bien leur jouer des tours dans les semaines à venir...


Une finale de rêve

Dylan Rocher, Stéphane Robineau et Ludovic Montoro face à Philippe Quintais, Philippe Suchaud et Michel Loy, on pouvait difficilement rêver mieux pour une finale d’étape ! Une vraie finale de rêve qu’avaient hâte de voir, un public Clermontois venu en masse dans la superbe salle de la Maison des Sports de Clermont-Ferrand.


...Sur le papier seulement

Mais seulement voilà, l’équipe de France n’a pas du tout était à la hauteur et n’a jamais pu espérer inscrire le moindre point. C’est ainsi une sévère fanny qui a été infligé par l’équipe de Rocher 13-0. Dylan, très en forme après son titre de champion de France mixte a impressionné tout le monde par son niveau de jeu autant au tir qu’au point. Montoro a joué toute ses boules et Robineau n’a pas eu besoin de forcer son talent pour bien finir les mènes.


Une surprise

Voir Loy envoyer 1 mètre derrière le but, Quintais crocheter une boule à 1 mètre 60 devant, Suchaud manquer une finale et tout ça dans la même partie ? C’est assez rare pour être souligné ! Preuve qu’ils ne sont pas des machines et qu’ils peuvent eux aussi passer complétement à côté d’une partie. Philippe Suchaud l’a lui-même avoué, il n’a pas l’habitude de jouer avec Michel Loy, tout comme Phillipe Quintais qui a plus souvent joué face à lui qu’avec. On sent bien le manque de cohésion sur cette finale où chacun cherchait un peu sa place. Il faudra peut-être un peu de temps aux trois hommes pour arriver à faire prendre la mayonnaise et qui sait, faire des étincelles.


Bilan

Après trois étapes rien n’est joué. La prochaine étape du côté de Montluçon ce jeudi 3 août promet d’être palpitante. Elle sera à suivre en direct sur notre page facebook, RanKings Petanque la Page et sur notre site internet RanKingsPetanque.com rendez-vous Mercredi 2 Août à 20h00 pour le tirage au sort !